AccueilAccueil  FAQFAQ  Guides  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ♫ Vynile Emalis ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« Turn you on~ ; »
avatar
« Turn you on~ ; »

✖ My Messages : 19
✖ Inscription le : 18/08/2010


❝ C'est un secret?
❝ SpheraRunes: 5000
❝ Relationships:
❝ Inventaire:

MessageSujet: ♫ Vynile Emalis ♪   Mer 18 Aoû - 1:12

* NOM & PRENOM ;


    P R E N O M: Vynile ! Et 'tention hein ! Pas de vinyle ni de colle vinylique ou autre rapport...
    N O M: Emalis
    M E T I E R: Oh... Je ne sais pas si on peut vraiment appeler ça un métier étant donné qu'elle n'est même pas payée pour !
    A G E: 14 ans
    P E R S O N A: Marchande ! Elle aime vendre, mais certainement pas acheter !
    H A B I T A T I O N: Oxford
    G R O U P E: Joueuse

* M Y . S T O R Y ;

What do you look like? ;

<< Tu as vu la meuf là-bas ? >> << Le... lapin tu veux dire ?! >>
Fossettes dans les joues lorsqu'elle sourit et maïs en bouche... un lapin, un rongeur, c'est cette image qu'évoque son visage en premier. La nature ne l'a pas gâtée au niveau de sa dentition. Ses deux dents de devant sont tellement longues et larges qu'on en a peine à en percevoir les autres. Et comme si ce n'était pas assez, Vynile a le sacré tique de faire une bouche en forme de cul de poule, laissant reposer ses deux dents bien en évidence, lorsqu'elle réfléchit ou qu'elle soit impressionnée. Mais il n'y a pas que ça qui évoquerait ce mignon petit rongeur... Elle est petite, pâle, de gros yeux dans lesquels on a l'impression de presque pouvoir lire dessus : " Pitié ! Pitié ! Je veux sortir de mon orbite ! Sortez-moi de là ! Pitié " Et puis il y a ses lèvres en-dessous, toutes rouges tellement qu'elle les mord.... Bon, après ce ne sont que des petits détails qui ne se voient que lorsqu'on la passe au scanner... Dans les gros, il faut retourner un peu plus haut, sur ses yeux ! Oui ! Ses zieus ! Ils sont pas de la même couleur. L'un est rouze et l'autre est zaune... C'est parce que, quand Petite Vynile n'était encore qu'un tout petit enfant, Petite Vynile a trébuché et s'est ramassé du jus de citron dans l'oeil et du jus de tomate dans l'autre ! Ouais bon... C'est tordu, j'avoue, maiiiiiis.... En fait, elle n'a jamais voulu dire à personne si ses yeux étaient vraiment une déficience génétique, un problème chimique ou juste des lentilles...

Si par moment vous voyez une tâche jaune qui passe sous votre nez à du 300km/h, c'est Vynile ! Un peu agoraphobe sur les bords, elle déteste rester dans des endroits peuplés, du coup, elle a prit l'habitude de courir au lieu de marcher. Elle n'aime pas se faire entendre mais elle aime s'entendre... Sur ses sacs il y a toujours pleins d'inutilités qui tintent entre eux.

Parfois elle oublie de se changer pour sortir en ville et reste donc en tenue d'atelier, les lunettes toujours posée en guise de sert tête, des gants, des shorts, des tunique et d'autres vêtements qui ne vont pas du tout ensemble... Pourtant, elle raffole des uniformes, ça lui donne l'impression d'être dans une usine de robots où tout le monde est habillé pareil ! Mais elle oublie toujours de le mettre et, de ce fait-là, se fait souvent sanctionner...

Son Persona n'est pas plus différent qu'elle. C'est Vynile à la façon gameuse. Les habits qu'elle porte sont juste plus haut en couleur. Sa frange est toujours aussi épaisse, ses yeux toujours aussi... Globuleux ! Elle marche simplement un peu plus lentement que dans la réalité... Étant donné la foule qu'elle porte sur elle. De la poudre dans un flacon, du sable dans l'autre, des feuilles et des fleurs débordent de ses sacoches, ses colliers abritent pleins de bijoux dont elle n'ose pas s'en séparer et surtout... De l'or ! Non ! Pas de l'or proprement dit, de l'or sous différentes formes... De la nourriture gâteuse, des tissus de soies, beaucoup de tissus de soies... Du vin, du rhum ! Enfin... Ca y ressemble... Elle n'a pas encore goûté, il ne faudrait pas gaspiller une quelconque goutte ! Ca pourrait rapporter.... De l'or !

Spoiler:
 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

What did you expect? ;

Dans sa chambre, des emballages de biscuits, sur sa table, des pots de glace vides, sur son lit, des sac plastiques marqués du sigle d'une quelconque chocolaterie... Vynile mange, grignote, se gave sans cesse. Pourtant elle déteste les bonbons, mais ne résiste pas devant de malheureux biscuits... Et en plus, elle vit comme les rats, elle travaille la nuit, toujours à imaginer de nouveaux concepts. Son esprit y est tellement plongé qu'elle en oublie de dormir... C'est donc le jour qu'elle se repose, en classe, en cours de perm' ou bien carrément à la gym. Il lui arrive parfois de sécher les cours lorsqu'elle n'entend pas le réveil. C'est pour ça qu'elle porte une frange qui tombe jusqu'aux yeux, pour un peu cacher ses cernes. Même si ça ne fonctionne pas vraiment, ça lui donne l'impression d'avoir le teint moins pâle.

Dans la tête à Vynile, c'est le désordre complet ! On y perçoit en premier un tas de câbles électriques complètement emmêlés... Suivons-les ! On avance, on avance... Parfois on voit voler des étincelles... Ah, ce sont les câbles défaits... Continuons ! A force, ça devient de plus en plus clair et on voit de plus en plus de choses... Comme des... Biscuits ? Pas seulement ! Il y a aussi des carnets, des prises, du métal, des pots de peintures... On arrive à une porte, on l'ouvre et... Un amas de schémas inachevés nous envahit d'un coup ! On étouffe un peu d'ailleurs... Il faut nager dedans vers la surface. Ouf, on respire. On respire d'ailleurs l'invention... Le fer rouillé... On sent l'odeur de l'ambition et on s'en asperge à plein poumons ! En regardant autour de nous, les feuilles A2 et A1 sont maintenant visibles, on se penche dessus et on regarde... Des croquis... Des lignes et des traits partout... Des mots aussi ! Mais l'écriture est penchée, emmêlée, tâchée, illisible. On comprend à peine. Et puis... de la couleur, on s'éloigne, on s'éloigne, et là, on voit ce que ce dessin représente ! Une énorme machine humaine ! Un robot.

C'est de ça que rêve jour et nuit Vynile, une machine capable d'apprendre comme les humains, de penser comme les humains, de ressentir ce que ressentent les humains... D'être humaine !

Ces projets aussi démesurément dingues rendent Vynile un peu distante dans sa tête... C'est pour ça qu'elle en oublie d'accorder les goûts et les couleurs, à midi, elle pourrait asperger tout ce qui lui passe sous la main de crème anglaise... Le soir, elle aime mettre du jus de mandarine dans ses tartines au fromage... Mais pas question de mélanger le maïs avec quoique ce soit d'autre ! Le maïs, elle l'aime nature, elle l'aime chaud, elle l'aime doux... Elle aime le grignoter aussi naturellement que quelqu'un fumerait sa cigarette du soir. Elle tuerait pour manger du maïs ! Et quand elle s'habille, ses chaussettes sont très rarement paires et vont très généralement jusqu'aux genoux. Elle porte toujours des gilets trop grands pour elle et traîne des pieds quand elle marche...

Vynile aime bien se mettre à côté des gens qu'elle ne connaît pas et évoquer des hypothèses complètement absurdes à leur sujet ! L'autre jour, elle a crû que son voisin d'en face collectionnait les timbres et tapissait sa chambre avec pour se sentir plus noble...

Il y a l'argent aussi ! Ah... L'argent ! C'est quelque chose que Vynile aime regarder, toucher, caresser... Si elle aime recevoir de l'argent, elle déteste en perdre. Elle n'achètera rien, se fera tout payer et ne participera jamais au bénévolat ! Pour elle, l'argent, c'est sacré !

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

You are not supposed to know... ;



*Plic....* *Plic...*

<< Mon escalier s'arrête là... Je l'ai descendu malgré ma peur. Peur de tomber, peur de me perdre, peur de mourir... J'ai parcouru ces 278 marches et là, un obstacle m'arrête... >>
<< Quel obstacle... Kathy ? Quel obstacle.... ? >>
<< Je ne sais pas... Il fait noir, j'entends seulement des gouttes d'eau tomber, des scintillements au loin et à mes pieds... >>
<< Continue Kathy... Qu'y a-t-il a tes pieds ? >>
<< Moi... >>
<< ... Kathy ? >>
<< C'est moi ! Je me vois, j'ai le teint pâle, mes yeux sont tristes... Je me penche et j'essaye de me toucher mais... C'est si froid ! Et quand je m'atteins, il y a des remous et mon moi se sépare, il disparaît... Comme si... Comme si j'étais cassée. >>

" Cela fait dorénavant 4 ans que Kathy rêve de la même chose, 4 ans que chaque nuit ce cauchemar l'attend... Elle se trouve dans une pièce sombre, avec, pour seule lumière, une fenêtre laissant refléter la lune sur le sol carrelé. Il n'y aucun bruit, seulement sa respiration. Ses pieds sont nus, sa robe est fine et vole à la moindre brise, ses cheveux sont souples, les reflets jouant entre eux et passent d'une mèche à l'autre. Sa silhouette frêle s'étend devant elle... Et devant elle, un escalier... Chaque nuit, Kathy a peur de franchir un pas de plus. Elle descend les marches une à une et entend le bruissement du contact entre son pied et le marbre qui compose cette arche tournante, il est froid, très froid... Et surtout... Long, et sombre. Seulement, ça fait 4 ans que ce rêve s'arrête là, en face de son propre reflet. L'escalier continue encore, mais sous l'eau.

A cause de ses cauchemars incessants, un psychologue s'occupe d'elle. Il est gentil, alors que tout le monde perd espoir pour cette petite, lui, il y croit encore... Il est vieux et sa barbe lui tombe sur les lèvres, mais il n'abandonne pas. Parfois, je me demande s'il y croit vraiment ou bien s'il dit ça pour réconforter Kathy... Quand elle est arrivée ici, à l'orphelinat de Leonding, au beau milieu de l'Autriche, Kathy avait tout oublié, son nom, son prénom, son âge... Et si elle avait une famille avant. Au début on se disait que ça allait lui revenir et qu'on pourrait la renvoyer chez elle, mais non... Aujourd'hui elle a 6 ans et rien ne lui est encore revenu. Les souvenirs qu'elle possède sont ceux qu'elle a vécu ici. Ici... Dans un orphelinat... Les médecins ont abandonné eux aussi, ils disent qu'il n'y a vraiment rien à faire et que tout n'est qu'entre les mains de Kathy, apparemment, c'est son inconscient qui en a décidé ainsi... En attendant, nous guettions le moindre avis de recherches depuis 4 ans, mais depuis 4 ans...
Rien.

Quand Kathy a fêté ses 10 ans, tout a commencé à tourner mal... Au début, elle ne se préoccupait pas vraiment de son amnésie... En discutant avec ses camarades, ils racontaient tous leurs pires souvenirs, leur meilleur souvenir, parfois ils évoquaient la sensation qu'ils avaient gardé lorsqu'ils étaient dans les bras de leur mère ou d'un proche. Des plats que mamie faisait, du chien qui se soulageait près du pommier, de la peluche déchiquetée par petit frère...
Kathy s'est rendue compte que quelque chose n'allait pas bien... Elle n'avait jamais rien à raconter... Et depuis, elle s'est rendue compte qu'il lui manquait quelque chose, que sa tête était malade, qu'elle était malade...

On ne la plus revu ensuite... Elle est entrée dans sa chambre et n'en est plus jamais ressortie... On s'imaginait qu'elle déprimait seulement, que ça allait lui passer...
Comme son amnésie...

C'est Octav, un petit de 4 ans, il était blond, tâches de rousseurs et yeux bleus... Il était mignon ce petit, très gentil et toujours gai ! Le seul à discuter avec elle à travers la porte... Il était amnésique lui aussi. Ca a duré une longue année cette discussion au porte à porte... Mais l'amnésie d'Octav s'est aggravée, tout les matins, il commençait à oublier ce qu'il s'était passé hier... Un soir, il est venu dans ma chambre pendant que je lisais un livre et il est resté longtemps très silencieux à côté de moi... Et puis il a soudainement éclaté en sanglot... Il m'a dit qu'il ne voulait pas oublier Kathy mais qu'il n'osait pas lui dire... Il voulait lui en parler mais il ne voulait pas qu'elle soit triste, alors il m'a donné une lettre et m'a demandé que je la lui remette sous la porte après qu'Octav l'ait complètement oublié. Je lui ai dis qu'il valait mieux la lui donner lui-même, mais il m'a dit : " Madame... Je n'ai que 5 ans, mais j'ai compris que j'allais bientôt mourir pour Kathy et je veux qu'elle garde de bons souvenirs de moi, contrairement à moi... ".

Lorsqu'Octav nous quitta et que la lettre fût glissée sous la porte, l'Oprhelinat plongea dans une atmosphère trouble, les cantines, habituellement bruyantes, se nommèrent "Le tombeau des morts" à cause du silence lourdingue qui y régne désormais.

...


Ce matin, Kathy a ouvert la porte de sa chambre. Elle était dans un état vraiment pitoyable, elle avait maigri, beaucoup trop maigri, ses bras étaient squelettiques et elle était sale. Il y avait de la poudre noir sur son visage, des tâches d'huile sur sa robe et des cicatrices partout. Tellement de cicatrices... Ses doigts étaient en sang et ses yeux étaient presque rouges. Ses cernes ont gonflé et son teint était pâle. Un sale état que je vous disais... Et pourtant, ses yeux brillaient et des fossettes s'étaient creusées dans ses joues, elle souriait, sans doute... Son chuchot brisa le silence, sa voix était sèche, tranchante. Elle murmurait pourtant... Ce qu'elle disait était à peine audible, elle le disait d'un souffle, mais un souffle si cassant... " J'ai réussis, j'ai réussis " qu'elle disait. Il n'y avait pas d'intonation, seuls ses yeux suffisaient pour nous communiquer toute la joie qu'elle pouvait contenir.

Des robots, il n'y avait que ça dans sa chambre, la plupart inactifs. Kathy, à côté, sautillait comme une puce autour de moi à tous me les présenter, et puis, elle s'arrêta devant un voile sombre, il était de la couleur du vin, celui qui rougit à la moindre secousse...

Elle lève le voile, sourit et se stoppe : " Je te présentes... Octav ! "

Le drap est soulevé, je fais un pas en arrière, tétanisée ! Un robot représentant Octav à quelques détails près me faisait face et me regardait, les yeux fixes. Kathy passa sous mon nez et le contemplait en soupirant de fierté. Elle lui prenait les bras délicatement de peur qu'il ne se casse même si elle savait qu'il était solide comme du roc. Ses doigts dansaient le long de ses épaules et se recula pour mieux le contempler, on n'peut plus satisfaite. " Il parle, il marche, il joue, il fait tout ce que je lui demande, il m'écoute et me répond même ! ... Mais il lui manque quelque chose... Il ne sourit jamais, sauf quand je le lui ordonne. En fait, il ne ressent rien... "

Je regardais, un peu embarrassée, l'Octav de contrefaçon. Kathy, épuisée, alla se coucher sur son lit. Elle était terriblement fiévreuse et transpirait. Je l'ai laissé se reposer et je suis remontée dans mon bureau.

C'est à ce moment là que j'ai vu cette lettre sur mon bureau, ta lettre. Il faut dire qu'elle est tombée à pic, il n'y avait rien de mieux que de savoir que les parents de Kathy sont encore en vie... La suite, tu la connais. Je suis rentrée dans la chambre de Kathy et je lui ai annoncé la nouvelle, je lui ai dis que vous étiez à Oxford et que vous n'aviez cessé de la chercher... Seulement j'avais l'impression que ça ne lui faisait ni chaud ni froid... Elle m'a juste dit d'attendre un peu. Les jours ont passé sans nouveautés, à chaque fois que j'entrais dans sa chambre, Kathy me disait qu'elle n'était pas bien, qu'elle ne voulait pas sortir, qu'elle n'avait pas faim, qu'elle n'avait pas envie d'aller à Oxford et qu'elle ne voulait pas vous voir... Elle pensait que vous aviez fait exprès de la laisser tomber, mais au fond, je pense qu'elle était heureuse, mais fatiguée. Le jour où je l'ai finalement poussée à aller vous rejoindre, je lui ai demandé de m'écrire chaque jour. Au début, ses lettres n'étaient que des résumés de ses journées, à force, elle s'est mise à aimer les voyages, mais sa dernière fût après le chemin dans le train...

<< Chère madame, je suis bien dans le train, c'est la première fois que je vais dans un train à deux étages, c'est spacieux, c'est haut... J'ai l'impression d'être dans un avion. J'aime bien les trains. Tu sais, j'ai vu pleins de nouvelles têtes, ça me change de l'orphelinat ! C'est pas si mal ici... La nuit, je pense à Octav, je me demande ce qu'il a pu devenir... S'il m'a réellement oublié...

Tu sais, dans le train, je me suis mise en face d'un lycéen, il était en uniforme, c'est la première fois que je vois un uniforme... C'est joli, lui, il m'a dit qu'il n'aimait pas, il m'a dit qu'il ressemblait à tout le monde à cause de ça... Moi je lui ai dis que c'était marrant de s'habiller comme les autres, ça ressemblait à des jumeaux ou des robots tous identiques ! Des robots comme Octav... Mais il a haussé un sourcil et il m'a nié... Je me suis levée et je suis allée m'asseoir à côté de quelqu'un d'autre qui lisait, lui, il était pas en uniforme, il était plus grand, il lisait un livre tu sais ? Et je lui ai demandé ce qu'il lisait.. Il m'a dit que c'était un manuel d'un jeu vidéo dont il fait des études dessus parce qu'il est progammeur. La couverture est vraiment jolie et le titre était en relief. C'était super cool ! J'aimerais bien le tester en arrivant là-bas. Si tu veux, le nom c'est ;

"Euphoria>>...

Bon, j'arrive à la fin de ma lettre, embrassez bien l'orphelinat pour moi ! En rentrant je vais voir ce que c'est Euphoria, ça a l'air bien, j'ai vu des images...

Et puis tu sais, j'ai aussi un peu parler avec mes... Mes parents... Au téléphone. Ils m'ont raconté plein de choses sur moi, ils m'ont dit comment j'étais quand j'étais petite, et ils m'ont aussi dit que je ne m'appelais pas Kathy, je sais bien que Kathy n'est pas mon vrai prénom, ils m'ont donné ma vraie identité... En fait, je m'appelle Vynile Emalis.

Aller, bien à vous. Bisous.
Kath.# Vynile.
>>

Je suppose qu'elle est chez toi, aujourd'hui... Occupe-toi bien d'elle surtout... Elle est vraiment adorable.

Madame Hern
La directrice de l'orphelinat.
"

* H R P ;

Who are you? ;

« Prénom/Pseudo: Vynile, ça ne change pas. Sauf parfois, Kishta, KK.... Tout des noms en "K".
« Age: 14 ans hoho, comme pour mon personnage ! On est sœur d'âge ! Toupiiiines !
« Comment avez vous connu le forum?: De partenariat en partenariat... Ca faisait longtemps que je tournais autour de ce forum sans vraiment oser m'y inscrire mais ça y est ! Je l'ai fais ! J'ai testé ! 04 *Out*
« Suggestion d'amélioration ou autres: Heu... Je sais pas si c'est mon pc ou quoi m'enfin quand je suis sur la page d'accueil, quand je descends, ça rame un peu... Mais bon ça c'est pas trop grave hein ! Sinon.... Ben j'avais mis un peu de temps avant de voir que les descriptions des groupes sont sur les P.P. mais à part ça le forum a l'air nickel. Il est tout clean et la musique est super ♥️
« Code règlement: Validé by queen
« Personnage sur l'avatar: Image par Asuka111 sur D.A.



Dernière édition par Vynile Emalis le Ven 27 Aoû - 15:09, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« the queen of hackers ; »
avatar
« the queen of hackers ; »

✖ My Messages : 405
✖ Inscription le : 15/03/2010


❝ C'est un secret?
❝ SpheraRunes: Infinis
❝ Relationships:
❝ Inventaire:

MessageSujet: Re: ♫ Vynile Emalis ♪   Ven 20 Aoû - 2:35

    Bienvenue sur age-hacker j'espère que tu t'y plairas ! J'aime beaucoup ta fiche elle est très jolie d'ailleurs pourrais-tu me donner le nom des musiques que tu as mises s'il te plait ? Je valide ta fiche et te souhaite un excellent rp parmi nous !

    N'oublie pas de passer par les stats : ici

    Ainsi que par les sujets optionnels : personnalisation de rang & réservation d'avatar

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Turn you on~ ; »
avatar
« Turn you on~ ; »

✖ My Messages : 19
✖ Inscription le : 18/08/2010


❝ C'est un secret?
❝ SpheraRunes: 5000
❝ Relationships:
❝ Inventaire:

MessageSujet: Re: ♫ Vynile Emalis ♪   Ven 20 Aoû - 20:47

Ouip ! J y passe des que je rentre 8D.

Et merci merci pour la fiche =D C est la premiere fois qu on me dit que je fais une tres belle fiche hehehe.

Hohohoho, je vois qu4on est adepte de la musique ici !
Heum heum les musiques ce sont :

Black Beauty Main Theme => C est une musique d un film
Et puis la seconde, le groupe c est Infected Mushroom de l album Vicious Delicious et le titre de la musique Heavyweight

Allaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ♫ Vynile Emalis ♪   

Revenir en haut Aller en bas
 

♫ Vynile Emalis ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A.Hacker :: 
♣ INDEX ♣
 :: Give Your Passport; :: Fiches Validées;
-